Revue de presse 06 avr. 2017 Pascal ROBERT

D’abord et avant tout, digitaliser la fonction RH

Les entreprises doivent se transformer afin de préserver leur place dans une économie de plus en plus digitale. Et la problématique n’est pas que technologique, mais elle réside plutôt dans la capacité des organisations à s’adapter aux nouveaux enjeux. Dans ce contexte, les ressources humaines ont un rôle clé à jouer. Pour parvenir à soutenir la transformation de l’organisation, il faut commencer par digitaliser la fonction RH.

Confrontées à des défis majeurs, les entreprises doivent se repenser en profondeur. L’ère numérique dans laquelle elles sont amenées à évoluer induit de profonds changements sur l’organisation du travail. L’évolution technologique s’accélère, exigeant des acteurs économiques de s’adapter toujours plus rapidement, afin de rester compétitifs. Ne pas intégrer les possibilités nouvellement offertes ou ignorer les tendances inhérentes à cette transformation numérique, dans le chef de l’entreprise, revient à s’exposer au risque de disparaitre.

Compétences et organisation

Coller au plus près de la transformation digitale exige cependant de mener d’importants bouleversements au niveau même de son organisation. Les compétences doivent évoluer plus vite que jamais. En matière de recrutement, il faut dès à présent veiller à pouvoir répondre aux besoins actuels et à anticiper ceux à venir. Les nouvelles générations de travailleurs, en outre, nourrissent envers leur employeur des attentes bien différentes de ce que l’on connaît depuis plusieurs décennies. Il faut gagner en flexibilité, en mobilité, améliorer la collaboration au cœur de l’entreprise.

Une question business plus que technologique

Bref, la transformation digitale n’est que très partiellement affaire de technologie. C’est une question « business », avec un volet ressources humaines particulièrement critique pour la réussite de votre projet. Les gestionnaires de ressources humaines, plus que jamais, doivent se positionner au service d’une stratégie de business intégrant l’évolution de l’organisation dans un monde digital.

Digitaliser les RH pour des gains d’efficacité

Or, malheureusement, on constate que les services en charge des ressources humaines au Luxembourg sont encore largement cantonnés à un support administratif, chargés du calcul et de la gestion de la paie, du suivi des congés, des absences, des heures supplémentaires… Il apparaît évident que cela, dès à présent, doit changer. Les RH doivent se positionner au cœur de la stratégie d’évolution de l’entreprise. Pour y parvenir, les RH doivent opérer une transformation digitale au niveau de leur propre métier.

Les solutions numériques, comme GESPER de Microtis, facilitent grandement la gestion de la paie, le suivi du personnel et de la productivité. A ce niveau, le potentiel d’automatisation est considérable. Ces outils informatiques RH transforment la fonction RH du tout au tout, avec des gains d’efficacité évidents.

Libérer les RH pour mieux accompagner la transformation

Libéré de ces tâches administratives fastidieuses, répétitives, le personnel attaché aux ressources humaines peut se concentrer sur des missions à plus haute valeur ajoutée. L’équipe RH a en effet un rôle essentiel à jouer dans ce contexte de transformation, en accompagnant les différentes parties prenantes de l’organisation.

Bien intégrées au cœur de l’entreprise, des solutions logicielles innovantes facilitent le recrutement, permettent un meilleur sourcing des talents en fonction de besoins mieux identifiés. Avec elles, les RH peuvent proposer un meilleur accompagnement des collaborateurs, à travers des évaluations et un suivi améliorés, mais aussi des plans de formation permettant d’assurer une évolution adéquate des compétences… pour mieux répondre aux enjeux de demain. 

La première étape vers une nouvelle organisation du travail

La digitalisation de la fonction RH, au-delà, doit permettre une meilleure circulation de l’information. Elle est le socle nécessaire à l’établissement d’une organisation du travail plus collaborative, s’appuyant sur une plus grande autonomie et responsabilisation des collaborateurs. Elle permet de garantir une confiance renforcée entre l’ensemble des parties prenantes, comme le demandent notamment les membres de la génération Y.

Par Christel Marguillard
HR Management Consultant
Microtis SA

Ils nous font confiance

Chaque jour des milliers de personnes au Luxembourg peuvent compter sur Gesper !

  • Image #9
  • Image #8
  • Image #7
  • Image #6
  • Image #5
  • Image #4
  • Image #3
  • Image #2
  • Image #1
  • Image #0
  • Image - Mireille Meyers
    Gesper de Microtis nous permet de mieux répondre aux aspirations de nos candidats et salariés. Mireille Meyers
    Nettoservice
  • Image - Yvan de Paoli
    Avec Microtis nous
    travaillons en équipe.
    Yvan de Paoli
    Sales Lentz
  • Image - Marc Stoffel
    Si Microtis ne peut pas le faire, c’est que c’est impossible. Marc Stoffel
    Losch

Vous souhaitez savoir comment Gesper
va simplifier vos affaires ?

Demandez une démo gratuite